La malette ... []

Aller en bas

La malette ... []

Message  Robert Hedrock le Mar 1 Sep - 17:40

Le ciel était plutôt dégagé. Le soleil poussant l'horizon nourrissait la réverbération de sa luminosité. Il devait alors être vers les 6 - 7h du matin. Une douce odeur de chair brulée accompagnait la brise. Un silence assourdissant venait alourdir l'air. Robert marchait à pas soutenus. Ceux ci s'enchaînaient, écrasant à grandes enjambés et d'une manière déterminé le trottoir déjà en triste état. Des poubelles surplombaient le bitume. L'homme surveillait ses arrières, attentif aux moindres bruits présagent une filature. Il ne voulait prendre aucun risque. Malgré toute les précautions, il s'attendait à ce que ça foire ... L'expérience lui avait appris à ne jamais baisser les yeux. Arrivé au fameux carrefour, il pris à droite. Il venait de quitter le complexe Hospitalier et longeait maintenant une longue rue tournant à 100 mètres vers la droite. Un peu après le virage, le point de rendez vous l'attendait ... Les Maisons étaient noircies par la pollution, certaines avaient leur porte ouverte d'autres étaient barricadées. Il y avait quelque chose de bizarre et Robert s'en aperçut. On voyait des impactes de balles et quelques douilles et cartouches à certains endroits. Il regarda instinctivement sa montre, bien que l'heure s'écoulait tout à fait comme il le souhaitait. Mr. Jeneris avait envoyé un de ses hommes au Carré Vert, un vieux bar à côté d'une station essence . (C'était le point de rendez vous.) Il avait pour mission d'apporter une mallette contenant de la paperasse et un plan menant à une Planque située aux états Unis ... D'après ses sources, Robert savait déjà qu'elle se situait dans le New Jersey, quelque part en dessous de VineLand. Mais les RGs risquaient de s'en mêler, alors il dut stopper toutes investigations, pour ne pas compromettre le lieu bénéficiant d'avantages topologiques exceptionnels ... La mallette était capitale. En échange, un colis crypté contenant des plans de matos attendrait dans une boite au lettres à un nom factice, perdu dans la cambrousse industrielle de Saint Étienne. Seul Hedrock avait les clefs du cryptage, sa présence était donc requise. Et puis, on ne plaisante pas avec l'organisation, sa présence allait faire impression. En marchant, une odeur de plastique brulé commençait à apparaître ... Il pris le virage plutôt raid et le haut de la station service vint à porté de vue. Il ralentit brusquement le pas. Il y avait quelque chose d'étrange, le même pressentiment vint s'amplifier... Après le virage, des voitures étaient régulièrement accidentés. Une sorte de paysage post apocalyptique plutôt flippant. Il ne put retenir:
-Merde alors!
En réaction, quelque chose remua dans une poubelle éventrée sur le sol, de l'autre côté de la rue, un peu derrière un poteau défoncé par un voiture. Il sursauta en voyant s'échapper des choses assez maladroites des détritus. Ce fut rapide. Elles disparurent très vite dans une haie mal taillée un peu plus loin. En se concentrant, il vit qu'il s'agissait de quatre gros rats.. Son cœur battait frénétiquement, une sorte d'angoisse commençait à prendre possession de lui. Qu'est ce qui a bien pu provoquer une panique générale ? Au point de semer le chaos ... L'accident ne datait pas de la veille, les carcasses étaient froides ... La pluie avait éparpillé les cendres ... Une semaine ? Peut être deux.. Son regard se pausa sur le sol. Une voiture retournée écrasait encore son passager. Des cadavres parfois en lambeaux gisaient un peu partout, calcinés... L'odeur lui monta au cerveau, et ses tripes à sa bouche. Il vida son petit déjeuné sur le sol. Un croissant à la confiture de cerise, 3 tasses de café... Il respira pleinement, doucement, reprenant le contrôle de son corps. Il se remis à avancer. Il cracha bruyamment sur le sol. L'odeur de plastique brulé prenait maintenant au nez, ajouté à une odeur de pourriture pestilentielle... Les carcasses de voitures barraient la route, et la station service attendait maintenant à une dizaine de mettre de lui. Escalader un espèce de carambolage pour accéder au bar, ou revenir en arrière. Le choix fut vite fait. Il monta sur une épave qui bougeait un peu sous ses pas, une seconde, et il sauta sur le sol. Il marchait en direction de l'entrée du bar. La porte fenêtre était brisée. Il l'ouvrit. L'odeur avait changé, il s'agissait maintenant de pourriture et de sang coagulé... Il pris instinctivement de la main gauche un mouchoir en tissu pour le poser sur sa bouche et son nez. Il y avait des restes de corps, du sang mêlé à des organes, le tout répandu par terre. Il passa sur les restes d'os, de vêtements, et il aperçu une mallette... Il se dirigea vers elle, évitant une chaise cassée, il l'attrapa d'une main et ressortit en courant, manquant de trébucher sur un crane.. Il se plia en deux, rendant la liberté au reste de ce qui était déjà sortit. Il en avait vu des vertes et des pas mûres, mais le choque fut considérable. Des questions lui montèrent à l'esprit... Les corps on été bouffés, il y a des traces de mâchoires humaine à certains endroits... "BAANG !"
Il fut soudainement sonné ne comprenant ce qu'il lui arrivait... Une douleur lancinante traversa son épaule. Un sifflement aigüe dans les oreilles. Du pakistanais ... Il s'effondra sur le sol, apercevant les deux agents qui le regardaient, hésitant à le tuer ... Ils l'avaient attendu? Les salops ! Robert perdit connaissance.


Dernière édition par Robert Hedrock le Sam 17 Oct - 12:43, édité 5 fois
avatar
Robert Hedrock

Nombre de messages : 9
Age : 41
Date d'inscription : 01/08/2009

Feuille personnage
Expérience:
0/2000  (0/2000)
Points de Vie:
100/100  (100/100)
Fatigue:
79/100  (79/100)

Voir le profil de l'utilisateur http://hedrockland.miniville.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: La malette ... []

Message  X I I I le Ven 9 Oct - 17:38

[H.R.P. Bienvenue je serais ton M.J. pour l'instant. Prépares toi à souffrir. Twisted Evil ]

[0/3]

Tu étais là sur le sol, ton esprit essayait de te faire digérer ce qu'il s'était passé avant que tu ne perdes connaissance. Apparemment tu commençais à être en mauvaise posture. Tu émergea paisiblement, mais quand tu commençais à reprendre le contrôle de ton corps tes sens te faisaient parvenir diverses informations. Tu avais mal à l'épaule, à la tête. Tu étais sur quelque chose de dur, les odeurs étaient tout aussi infectes qu'au par avant, et maintenant il y avait des cris et des coups de feu de temps à autre. Il faisait presque jour, et tu pensais donc que tu n'avais pas été inconscient longtemps, mais en regardant mieux le soleil était en train de se coucher.
Vu que tout semblait calme, tu tentas de te lever pour mieux scruter les environs, mais ton épaule droite te faisait trop mal pour l'instant et tu te réouvris ta plaie (-6 P.V. + hémorragie) , il faudra désinfecter ça. Tu repensas alors aux "agents" qui t'avaient tiré dessus, ils n'étaient plus là, et ta mallette non plus. Quelqu'un avait l'air d'être au courant de quelque chose ou t'en voulait personnellement.
Mais quelque chose te préoccupais plus que ta mallette pour l'instant, c'était les trois cadavres qui avançaient dans ta direction. Oui tu ne rêvais plus, des êtres au teint blafard et il leur manquaient des membres, des morceaux d'intestins ou bien d'autres choses qui laissaient supposer qu'ils n'était pas vivants. En tout cas, ton instinct te disait de partir.

Que fais-tu ?

Robert : -6 P.V. + hémorragie (-1 durant 3 tours)
avatar
X I I I

Nombre de messages : 24
Date d'inscription : 20/09/2009

Feuille personnage
Expérience:
2000/2000  (2000/2000)
Points de Vie:
100/100  (100/100)
Fatigue:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La malette ... []

Message  Robert Hedrock le Ven 16 Oct - 21:58

Du sang coulait abondamment de son épaule … Il la compressa fortement avec une main, de manière à limiter l'hémorragie. Il se concentra une 10ène de secondes. Ces deux agents étaient ils de la pharmaCorp. ? Non, impossible, il s'agissait de pillards, ou alors de types qui passaient par là, recherchant quelque chose d'autre. Ils étaient en civil, mais leur équipement sous entendait un fort investissement de leur employeur. Pare Balle, Desert Eagle, peut être un G36 avec silencieux sous le bras du plus grand des deux... Ses ennemis n'auraient pas doutés un seul instant à le tuer. Il n'avais pas vraiment eu le temps de les voir... Pour le moment, la situation n'est pas propice pour extraire la balle et chercher à comprendre. Ses affaires ! Dieu merci, sa feuille avec numéros, son portable et son tournevis GAMMABULP étaient toujours là ! Il allait de soit que les trois corps ne venaient pas vers lui pour lui faire des bisounours… En les observant mieux, ils remarqua le sourir narquois de celui qui se situait au centre. Oh, surement un grand sadique, celui là! Les deux autres semblaient plongés dans une profonde stupidité ... Se relevant, il les sentait avancer laborieusement en sa direction. Regardant autour de lui, il se mis à chercher des restes d’alcools forts. Il se dirigea vers la porte d’entrée, la bloquant d’une main avec une chaise. Ses chaussures collaient au sol. Lors d'un de ses voyages au Japon, un des types qu'il avait rencontré avait le même sourir que cette goule. Un barman qui astiquait frénétiquement ses verres, toujours avec le même chiffon salace. Un type à qui on confirait pas ses gosses ... (Quoi que ... ) Il vérifia que la chaise bloquait bien la porte. Faute de mieux, il gagnerait du temps. Il Chercha aussi un briquet sur les corps des fumeurs. Il se dirigea ensuite vers la sortie de secours… Espérant qu’elle serait ouverte, il devait évaluer ses chances d’évasion. Son ventre commençait à le creuser.
avatar
Robert Hedrock

Nombre de messages : 9
Age : 41
Date d'inscription : 01/08/2009

Feuille personnage
Expérience:
0/2000  (0/2000)
Points de Vie:
100/100  (100/100)
Fatigue:
79/100  (79/100)

Voir le profil de l'utilisateur http://hedrockland.miniville.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: La malette ... []

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum