Orlane Sieven [BSAA

Aller en bas

Orlane Sieven [BSAA

Message  Orlane Sieven le Dim 9 Aoû - 21:18

Nom du perso : Sieven

Prénom : Orlane

Age : 28 ans

Lieu de naissance : Embrun, Hautes-Alpes, France

Description Physique :
Orlane mesure 1 m et 71 centimètres. Elle possède un physique très avantageux qu’elle met en valeur en temps normal et ce malgré son uniforme habituel. Elle est très basanée, et pas totalement artificiellement. Ses traits sont souvent contractés, surtout si elle est en mission, ce qui lui donne un air sévère et peu commode. L’uniforme des BSAA qu’elle porte est un des seuls vêtements qu’elle aime, ses habitudes vestimentaires étant très limitées. Seule vraie marque distinctive : une cicatrice sur le haut du front, en temps normal cachée par les cheveux, cette cicatrice empiète sur la partie avant du sommet de son crâne.

Qualités et Défauts :
Orlane est avant tout une agent obéissante, pointilleuse sur les règlements et qui n’acceptera pas d’enfreindre un de ceux qu’elle est sensée respecter à moins d’en recevoir l’ordre direct d’un supérieur hiérarchique. Elle est stricte et n’aime pas rire. Cependant, elle ne rechigne pas à la discussion lorsque les occasions lui en sont données. Elle profite également abusivement de son physique, sauf lorsqu’elle travaille. Dotée d’une intelligence moyenne et peu travaillée, elle n’a pas l’habitude de prendre des décisions et d’évaluer des situations. Elle est plus téméraire que courageuse : bien qu’elle ait appris à évaluer le danger, elle n’hésitera pas à se lancer dans une action suicidaire si elle estime que c’est la meilleure chose à faire.

Histoire : En l’an 1992, un enfant vit le jour. Une formulation plutôt hasardeuse puisque cette année, une quantité incroyable d’enfants sont nés. Comme toutes les autres années. Et pourtant, dans une maison des Sieven à Embrun, ville au beau milieu des Alpes, tout près du lac réputé de Serre-Ponçon, personne ne se souciait d’un tel détail. Toute la famille était venue, pour accueillir la jeune femme et son tout petit nourrisson, qui rentraient à présent de l’hôpital. Orlane était le nom du bébé. Un nom peu courant, mais ce jour là, personne ne s’en occupa. La joie était à son comble, tout le monde était heureux, le champagne coula à grands flots. Et personne ce soir là, ne se préoccupa plus de l’orage menaçant qui grondait au-dessus de leurs têtes, signe clair que la volonté des dieux venait d’être contrariée. Ou peut-être était-ce une manifestation de contentement divin, qui apparaissait aux humains tel un cataclysme naturel…

C’est dans une atmosphère tout à fait chaleureuse, que la jeune enfant passa ses premières années. Jouant avec ses deux frères et ses cousins, bien plus qu’avec les fillettes de son âge. Là encore, personne ne le remarqua vraiment, et après tout, quoi de mal à cela ? Rien, il fallait le reconnaître. Dès ses premiers jours, l’enfant était très belle, héritant des traits de mannequin à la retraite de sa mère. En effet, la famille s’était retirée dans les Alpes afin d’y trouver le calme : les deux parents avaient arrêté de travailler. Lui ayant été un cycliste professionnel, et elle un mannequin. Tous deux avaient atteint un âge où l’on ne pose plus, où l’on ne concoure plus avec les plus jeunes. Aux alentours de la quarantaine, ils menaient leur petite vie prospère au foyer, s’occupant ainsi avec joie de leurs enfants. La fillette reçut ainsi une éducation stricte, bien qu’affective, qui lui inculqua rapidement l’obéissance. La réussite était moins complète avec ses deux frères ainés. Les parents remarquaient chez l’enfant qu’elle n’enfreignait que très rarement les règlements, dès son plus jeune âge.

A l’école, elle ne brillait pas mais jamais ses parents n’entendirent parler de problèmes de discipline, si futiles soient-ils. La jeune enfant, comme tous les autres, n’eut pas de réels problèmes à lier des liens avec les enfants de son âge, au stade de l’école primaire. Plus le temps passait, et plus il s’avérait qu’elle n’était pas franchement douée pour les cours. Peu persévérante, surtout aux abords de l’adolescence, elle n’excellait que dans un seul point : l’Education Physique et Sportive. En dehors du collège, il pratiquait quatre activités différentes : la natation, l’athlétisme, le handball et le cyclisme. Elle abandonna rapidement cette dernière activité qu’elle avait commencée seulement sous les conseils de son père, s’attaquant à présent avec lui aux cols pentus des Alpes.
Au stade de l’adolescence, sa beauté ne fit que s’accroître, au grand plaisir de sa génitrice qui la voyait déjà en tant que digne successeuse de sa mère. Orlane finit par comprendre que son physique l’avantagerait, et elle l’entretint de son mieux.
Le lycée fut un passage difficile sur le plan scolaire, mais moins sur le plan social. Parvenant à s’insérer dans un groupe, comme la majorité des adolescents, elle vivait ce que tout le monde vit : les soucis des notes et les petits copains. Et contrairement à la plupart des jeunes, elle ne remettait jamais en cause les injonctions de ses parents, et très rarement celles des professeurs. Malgré une conduite presque exemplaire durant les trois années dans l’établissement, les difficultés qu’elle éprouvait dans presque toutes les matières restaient les mêmes. Elle réussit tout de même à décrocher un bac technologique en gestion, ce qu'elle trouvait inutile et surtout, inintéressant.

Malgré les protestations de ses parents, elle demanda à entrer dans l’armée. C’était son milieu, elle le savait. Obéir aux ordres ne la dérangeait pas, et elle n’aurait pas à prendre trop d’initiatives. De plus, elle se savait en excellente condition physique. Arrivant dans l’armée au plus bas de l’échelle, elle dut subir ce que tout soldat novice et peu gradé doit subir. Son comportement exemplaire et l’absence totale de protestation lui furent presque aussi utile que ses compétences physiques et que son… apparence, il fallait l’admettre. La seule chose qu’elle reprochait vraiment à la vie dans l’armée, était le fait qu’elle ne pouvait pas parfaire ses compétences physiques comme de tir, à l’identique de ce qu’elle désirait. Elle désirait faire part d’un service d’élite, où elle subirait une remise à niveau et par la suite un entraînement plus attrayant.
Elle se renseigna beaucoup sur la question, ne sachant pour quoi adopté, en raison de son manque de grade et son rang de simple soldat. Elle en avait parlé à ses supérieurs qui avaient répondu « nous verrons ». Se doutant qu’elle ne pouvait guère faire mieux, elle attendit. A son grand étonnement, elle finit par recevoir une lettre qui lui demandait de se rendre à un point donné pour un briefing sur une unité d’élite de lutte contre le bioterrorisme. Comprenant alors l’honneur qu’on lui faisait par cette demande, elle n’hésita pas longtemps avant de subir la remise à niveau et l’entraînement intensif nécessaire pour pouvoir faire réellement partie intégrante de l’organisation. Elle se perfectionna notamment en tir, une discipline qu’elle ne maîtrisait que peu, jusqu’à devenir une tireuse d’élite professionnelle. Toutefois, elle n’apprenait pas seulement le maniement de différents types d’armes, son entraînement était également basé sur un moyen d’augmenter son endurance, sa force et ses capacités à se défendre à mains nues ou avec une arme blanche, à travers différents arts martiaux.
Le 4 juillet 2020, elle a fini depuis 2 semaines cette remise à niveau, et déjà, elle est envoyée en mission. Une mission très importante, qui permettrait de « juger de ses capacités sur le terrain ». Elle en fut très flattée, bien que quelque chose clochait dans ce raisonnement. Elle découvrirait bien assez tôt le pourquoi du comment.

Groupe : BSAA

Sous faction : Agent d’intervention

Equipement Choisit :
- Un SPAS 12 8
- Une sangle
- Uniforme B.S.A.A.
- Radio
- Poignée
- Une grenade offensive explosive

Capacités Intellectuelles : 29

Chance : 5
Charisme : 10
Intelligence : 4
Orientation : 0
Pistage : 0
Vigilance : 10

Capacités Physiques : 58 (43+15)

Agilité : 8
Bagarre : 9 (2+7)
Cascade : 5
Endurance : 12 (8+4)
Esquive : 8 (4+4)
Force : 8
Survie : 8

Capacités Spéciales : 28

Crochetage : 0
Manipulation Armes Blanches : 10
Manipulation Armes à Feu : 18
Pièges : 0
Pilotage : 0
Réparation : 0
Soins : 0

Personne sur l'avatar : Adriana Lima
avatar
Orlane Sieven

Nombre de messages : 112
Date d'inscription : 06/03/2009

Feuille personnage
Expérience:
0/2000  (0/2000)
Points de Vie:
100/100  (100/100)
Fatigue:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Orlane Sieven [BSAA

Message  Levy Ueto le Mer 16 Sep - 17:52

Présentation à modifier pour être conforme au nouvel règle d'équipement.
avatar
Levy Ueto

Nombre de messages : 138
Date d'inscription : 27/02/2009

Feuille personnage
Expérience:
475/2000  (475/2000)
Points de Vie:
125/125  (125/125)
Fatigue:
120/120  (120/120)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum